9 lectures coup de cœur en 2017

Plus que trois journées de 2017, à savourer comme… un gâteau un peu trop sec qui fait mal aux dents ? Une tasse de thé tiédie ? Le dernier chocolat de la boîte ? C’est comme vous voulez. Côté lectures, c’est en tout cas le moment de chérir les jolis souvenirs de l’année qui s’achève, avant de réfléchir aux bonne résolutions littéraires pour l’année à venir… Dans cet article je vous parle donc de neuf livres pour lesquels j’ai eu un coup de cœur en 2017.

walk on earth

L’Assassin Royal de Robin Hobb, ce fut d’abord un rendez-vous manqué. Il patientait sagement sur une étagère de ma bibliothèque depuis des années, jusqu’à ce qu’un jour je me décide à le lire… avant de le laisser tomber au bout de quelques chapitres. Il m’avait pourtant fait bonne impression dès le début, mais parfois ce n’est tout simplement pas le bon moment. Je lui ai redonné sa chance il y a quelques mois, me forçant à persévérer malgré quelques lenteurs, et là : la claque. L’univers de L’Assassin Royal est fascinant. Ses enjeux politiques, ses zones d’ombre, la complexité de ses personnages… tout cela se met tranquillement en place dans ce premier tome, laissant présager de beaux moments de lecture pour la suite !

walk on earth (1).png

Un jeune garçon fait face à de grandes questions dans une Londres en proie aux intempéries…  The Book of Dust, de Philip Pullman, prolonge sans aucun doute la magie d’À la croisée des mondes. Ma chronique est disponible ici !

walk on earth (2)

On s’éloigne carrément du champ de la littérature jeunesse avec Petite sœur mon amour, de Joyce Carol Oates, mais je ne pouvais pas ne pas l’évoquer. Il rassemble tout ce qui fait de cette autrice l’une de mes préférées : des personnages à la psychologie particulièrement complexe, une noirceur aussi glaçante que fascinante, des images saisissantes, une maîtrise impeccable des ficelles de l’intrigue, une narration faite de retours en arrière et de divagations d’un héros dont on se demande sans cesse s’il est fiable… Ses romans sont souvent aussi haletants que dérangeants. Si vous souhaitez vous lancer, je vous conseille de vous renseigner sur les sujets abordés au préalable (pour ma part j’ai par exemple été incapable de lire Zombi plus de quelques pages). Zarbie les yeux verts et Nulle et grande gueule, deux de ses romans jeunesse, sont peut-être une bonne manière de la découvrir !

walk on earth (3)

Je l’évoquais rapidement ici : Max, de Sarah Cohen-Scali, est à mon sens une lecture essentielle. Il aborde les thématiques de l’endoctrinement nazi et l’eugénisme de façon extrêmement saisissante. Des fictions sur le sujet, il en existe, mais ici l’angle d’attaque est unique, la narration très particulière… C’est un roman qui montre un tas de choses et pose un tas de questions. Si le sujet vous intéresse, il faut clairement le lire !

walk on earth (4).png

ENFIN un roman abordant le sujet de la transidentité sans dramatiser ! Opération Pantalon, de Cat Clarke, est l’un de ces livres qui boostent et donnent l’énergie d’affronter le quotidien dans ses aspects les moins reluisants. Une véritable bouffée d’air frais. Ma mini-chronique de cet ouvrage est disponible ici.

walk on earth (5)

Déjà évoqué dans cet articleDysfonctionnelle, d’Axl Cendres, est l’une des bonnes surprises de 2017. Une palette de personnages aussi variés qu’excentriques, une héroïne  attachante, de l’humour, des émotions… voilà, en un mot : foncez !

walk on earth (7)

Un ouvrage féministe aussi drôle que pédagogique sur le thème de la vulve, ça vous paraît inconcevable ? Lisez donc L’Origine du Monde, de Liv Strömquist, vous en sortirez grandi·e (si si).

walk on earth (8)

Une histoire de la vie quotidienne aussi tendre qu’émouvante, des illustrations pleines de couleurs et de finesse… J’ai savouré Chaussette, de Loïc Clément (scénario) et Anne Montel (illustrations) comme un bonbon délicat qui réchauffe le cœur, et qui fait un peu pleurer aussi (oui, c’est un drôle de bonbon).

walk on earth (9)

If I Was Your Girl, de Meredith Russo, est un roman tellement, mais tellement nécessaire. Il nous fait marcher dans les pas d’Amanda, une adolescente transgenre qui tente de prendre un nouveau départ en allant vivre chez son père, dans le Tennessee. Ce sont des pages émouvantes, des pages qui nous montrent la violence de la transphobie même la plus insidieuse… mais ce sont aussi des pages qui réchauffent le cœur. Même si je n’aime pas particulièrement les romances, il y a ici tant d’autres choses qui entrent en jeu, et une réflexion si intéressante sur ce que peut être l’adolescence pour les LGBT, que franchement… si j’avais une quelconque appréhension avant d’entamer ma lecture, elle s’est vite estompée.  Il y aurait des choses à redire, sans doute, et en ce sens j’ai apprécié la mise au point de l’autrice en fin d’ouvrage, qui explicite bien sa démarche. En bref : chouette et importante lecture, merci Meredith Russo !Untitled design (7)Et vous, quels livres avez-vous préférés en 2017 ?

A propos facedecitrouille

Prof de lettres et d’anglais en lycée pro, j’aime la littérature jeunesse et ado de tout mon p'tit cœur de crapaud.

8 réponses

  1. C’est marrant, il y a pas mal de livres qui me font envie dans cette liste !
    Je me souviens d’avoir snobé Robin Hood pendant longtemps parce qu’elle méprise et rejette ouvertement la fanfiction, et que la fanfiction, c’est la vie ! … mais j’ai finalement décidé de lui laisser une chance cet été, et les premières pages m’ont beaucoup plu (bon, après, j’ai mis le livre de côté parce que c’était plutôt une lecture d’hiver, je le lirai sans doute un jour/an prochain, du coup.)

    J'aime

      1. Ahah, oui, c’est clair (mais curieusement, lesdits classiques ne sont pas considérés comme tels — même des romans récents et primés, comme Meursaut contre-enquête, prix goncourt du premier roman qui n’est ni plus ni moins qu’une fanfic de l’Étranger !) d’ailleurs ce sont souvent les mêmes qui encensent ce genre de réécritures et méprisent les fanfictions écrites par des ado sur des oeuvres de fantasy par principe :’)
        (Pardon, je m’emporte…)
        Ouais, je pense donner quand même une chance à la saga dont j’ai entendu beaucoup de bien et dont le style, a priori, a tout pour me plaire, mais je garde une petite rancune envers l’autrice xD

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s