Tout pour devenir une sorcière, de Myriam Dahman et Maurèen Poignonec

Si vous commencez à bien me connaître, vous savez que j’ai un petit (énorme) faible pour les histoires de sorcières. J’ai toujours rêvé d’en être une – mais alors une vraie de vraie, le genre avec un balai volant et une chauve-souris de compagnie, le genre qui te fait pousser une verrue sur le petit orteil si tu l’enquiquines un peu trop… Au final je ne suis qu’une simple tronche de cucurbitacée sans aucun pouvoir magique, bref : la grosse entourloupe, pas merci la vie.

Pour remédier à cela, il ne me restait qu’un seul espoir : potasser Tout pour devenir une sorcière, une nouveauté jeunesse adressée aux « princesses qui s’ennuient ». Ce livre a fait une petite apparition dans la dernière newsletter et ça tombe bien, j’ai enfin eu l’occasion de le lire (merci Talents Hauts !).

713JDw8HxJL.jpg

Mon avis

Avec ce livre, pas de tromperie sur la marchandise : il s’agit d’un véritable guide dont les dix étapes doivent vous permettre de développer votre plein potentiel de puissante sorcière (et peut-être de conquérir la planète, mais chut, c’est top secret). Ainsi vous saurez tout sur le choix d’un nouveau patronyme, d’un repaire adapté à vos pratiques occultes, la quête du familier idéal et l’apprentissage de la magie. XXIème siècle oblige, des astuces sont également proposées pour se faire une place dans le vaste marché de la sorcellerie : image de marque, plan de communication… Hé oui, pas de répit pour les sorcières en devenir !

tout-pour-devenir-une-sorciere3.jpg
Source de l’image : Talents Hauts

Bref, c’est drôle. C’est très très drôle. C’est tout l’archétype de la sorcière qui passe à la moulinette de ce pétillant petit guide, et ça fonctionne. On s’amuse à chaque page des trouvailles de l’autrice et de l’illustratrice et puis paf, ni vu ni connu, c’est dévoré. Avec un petit plot twist final assez savoureux et bien trouvé, au passage, mais je vous laisse la surprise !

J’ai en tout cas particulièrement apprécié le ton malicieux du guide, le dynamisme de la mise en page, ainsi que les clins d’œil à notre époque : vous connaissiez « marmitouille.fr », le forum où les « sorcières s’échangent leurs recettes » ?

En filigrane, le détournement des injonctions faites aux princesses (rester au château, attendre l’arrivée du prince charmant ou d’un preux chevalier, être une fée du logis…) invite les jeunes lectrices à ne pas se contenter des miettes. Les sorcières sont malines, débrouillardes, inventives, impertinentes… Bref, avec elles, pas de quoi s’ennuyer.

En bref

Un très chouette ouvrage auquel je n’adresserai qu’un seul reproche : j’ai beau avoir suivi toutes les étapes à la lettre, je suis toujours incapable de faire pousser des verrues sur les orteils des gens qui m’enquiquinent. Grosse, grosse déception.

barre vg

Tout pour devenir une sorcière
Myriam Dahman et Maurèen Poignonec, chez Talents Hauts
Parution le 21 février 2019
EAN : 9782362662584          
80 pages - 12€
à partir de 6 ans

2 réponses

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s